Les travaux de ravalement de façades

Le ravalement d’une façade est considéré comme une opération de rénovation et de nettoyage de la surface extérieure d’une habitation qui a connu des détériorations de différentes agressions climatiques ou même des effets de la pollution… En effet, après quelques années passées, on voit apparaitre des décollements des enduits, une peinture abimée…Toutefois, le rythme de la détérioration dépend essentiellement de la qualité de la peinture, la préparation des supports ainsi qu’à l’exposition directe des façades aux rayons de soleil et aux intempéries…

La législation française impose aux propriétaires de maisons d’effectuer les travaux de ravalement de façades tous les 10 ans.

On assiste généralement à des fissures, l’apparition de micro-organismes, le farinage au toucher, le faïençage et même le décollement de l’ancien revêtement.

Pour entamer des travaux de ravalement de votre façade, vous êtes tenu à prendre en considération le niveau des travaux à réaliser mais encore le budget nécessaire pour le professionnel, les produits…

Avant de vous lancer dans l’achat du produit, vous devez avoir une idée claire sur la nature du support ainsi que les conditions climatiques et leur impact sur votre façade. Votre avis sur l’aspect final de la façade compte également, serait-il lisse, structuré ou à relief, par le choix enfin de la teinte que vous souhaitez avoir. Votre façade doit être en parfaite harmonie avec celles du voisinage notamment si vous avez une maison jumelée ou dans un ensemble architecturel unifié. En revanche, si vous comptez réaliser une certaine modification, vous devez déposer une déclaration à la mairie, surtout si vous habitez dans le périmètre d’un monument historique.

Concernant les peintures, vous pouvez vous assurer qu’elles sont spécifiquement produites pour les façades, qui intègrent des résine à savoir par exemple la pliolite, c’est-à-dire qu’elles protègent contre l’humidité mais les laissent respirer, absorbent les grandes variations de la maçonnerie provenant des changements thermiques mais encore des effets des matériaux et évitent l’apparition des fissures.

De nos jours, on assiste même à des peintures traitées pour une meilleure résistance aux impuretés extérieures, particulièrement aux micro-organismes tels que les lichens et les mousses, peintures fongicide et algicide. Des additifs chimiques sont ajoutés aux peintures en vue d’assurer une protection aux façades.

En outre, les peintures sont résistantes aux UV qui détériorent et modifient la couleur de la façade qui jaunit par le temps mais aussi qui agissent sur la structure moléculaire du produit en rompant la jonction.