Les aides allouées pour une construction écologique

De nos jours, l’Etat français encourage de plus en plus les français à la construction écologique en mettant en place des aides financières sous formes de subventions et de crédits d’impôts.

Vous souhaitez construire ou rénover avec des matériaux sains, propres et écologiques et vous vous demandez quelles aides peuvent vous être attribuées ? S’agit-il d’un crédit d’impôt ou simplement d’une aide ?

Crédit impôt 2010 :

Ce crédit d’impôt a pour objectif d’inciter les particuliers à faire des économies d’énergie dans les travaux de rénovation ou dans la construction d’une habitation. En effet, l’Etat français encourage fiscalement par ce crédit d’impôt pour les énergies renouvelables les particuliers à construire ou à rénover leurs maisons ou logements en vue de diminuer significativement les consommations d’énergie et les rejets des gaz à effet de serre du secteur du logement.

Il s’agit d’une disposition fiscale qui permet aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses effectuées pour certains travaux de rénovation énergétique relatifs à une résidence principale. Ces travaux de rénovation ou de construction doivent s’effectuer par des matériaux et équipements performants d’isolation…

Ainsi, les équipements bénéficiant du crédit d’impôt concernant les dépenses d’acquisition au bénéfice du développement durable sont les chaudières à condensation individuelles ou collectives, les matériaux d’isolation thermique, les appareils de régulation de chauffage individuels ou collectifs, les équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable ou des pompes à chaleur à l’exception des pompes à chaleur air-air qui sont exclues depuis 2009, les équipements de raccordement à un réseau de chaleur, les équipements de récupération et de traitement des eaux pluviales et le diagnostic de performances énergétiques, en dehors des cas où la loi le rend obligatoire.

Le taux du crédit 2010 pour les économies d’énergie et le développement durable dépend des travaux que vous souhaitez réaliser ainsi qu’à la date à laquelle vous vous acquittez entièrement de votre facture d’installation. Qu’il s’agit d’isolation, de pose de vitrage double, d’installation ou de changement de la chaudière…tous ces travaux ont des taux de crédits d’impôts différents.

Le crédit d’impôt est plafonné à une dépense de 16 000 euros pour un couple, 8 000 pour une personne seule, et finalement à 400 euros supplémentaire par enfant à charge.